18 | 12 | 18

SQUASH : le plus haut niveau à RM club Visaform

Squash

Depuis sa création il y a trois ans, le Seynod Annecy Squash et son équipe de bénévoles dynamiques n'ont qu'une envie : grandir année après année, et participer à la promotion de la discipline. Cette ambition va connaître un sacré coup d'accélérateur cette saison, grâce à un homme, Rémy Mabillon. Tombé amoureux du squash et de ses athlètes, ce chef d'entreprise Français sponsorise depuis quelques années certains des meilleurs joueurs de l’hexagone (via sa société Tailor Capital) et a organisé deux tournois exhibition d'envergure à l'Île Maurice. Son arrivée à Annecy a été initiée par son ami Lionel Kupper, qui l'a mis en relation avec Sébastien Singh (président de l'association). « Ils cherchaient des partenaires pour assurer le maintien de l'équipe première en Nationale 2, » raconte-t-il. « Mais l'idée d'un projet beaucoup plus ambitieux a rapidement germé dans mon esprit. Quand j'ai glissé à Sébastien les noms des recrues que j'envisageais, il m'a regardé bizarrement (rires) » L'officialisation de la montée en N2 est suivie d'une première vague d'arrivées prestigieuses en juin dernier : de jeunes espoirs Français (Enzo Corigliano, Benjamin Aubert), mais aussi des stars étrangères (Nicolas Müller, Raphael Kandra, et le tout jeune retraité Nick Matthew !). 

Les choses ont pris une nouvelle tournure au cours de l'été, quatre autres joueurs professionnels venant renforcer l'effectif Savoyard : Lucas Serme, Paul Coll, Simon Roesner et un certain Grégory Gaultier. Le champion du monde 2015 est même l'un des actionnaires minoritaires du club du VisaForm, racheté par Mabillon. « Nous allons pouvoir travailler main dans la main, » confie Singh. « Le haut niveau est bien sûr important, mais Rémy m'a assuré que c'était totalement compatible avec les autres piliers de l'association, qui sont l'école de jeunes et les loisirs. Et du fait de la réglementation sur les mutés, les joueurs qui ont activement participé à la montée en N2 auront un rôle à jouer cette saison. » 

L'open international d'Annecy, vitrine du club depuis deux ans, sera un tournoi féminin cette saison. À moyen terme, l'idée d'un événement de grande envergure trotte dans la tête de Mabillon, qui va organiser un 100 000 $ à l'Île Maurice en 2020. « Pourquoi pas alterner, une année là-bas et une année en Savoie ? » Vous l'avez compris, le projet du Seynod Annecy Squash et de l'homme d'affaires est une fusée à plusieurs étages, dont le dernier est celui qui leur tient le plus à cœur : la mise en place d'un centre d'entrainement régional, appelé à devenir une pépinière de champions, et dont le responsable sera l'ancien joueur de l'équipe de France Julien Balbo. « Ça existe au foot et au tennis, pourquoi pas au squash ? » affirme le nouveau propriétaire du VisaForm. « Notre souhait, c'est qu'il voit le jour en 2019-2020. Une chose est sûre, les joueurs professionnels que je sponsorise y seront impliqués. »
 

Voir plus d'articles

Retour à l'accueil du site